Le groupe industriel expert de la valorisation des matières premières naturelles, avec des équipements et des conditionnements sur mesure, depuis 1833

Actualités

• Tournaire > Actualités > Tournaire : une politique de ressources humaines ambitieuse pour correspondre en permanence aux attentes de ses clients

Actualités Groupe 8 juillet 2015

Tournaire : une politique de ressources humaines ambitieuse pour correspondre en permanence aux attentes de ses clients

Tournaire est l’expert du traitement et de la protection des matières premières naturelles. Si Tournaire a su, depuis près de deux siècles, proposer des solutions innovantes, à la pointe de la technologie, c’est parce que l’entreprise investit massivement en recherche et développement, mène une activité de veille permanente sur les nouveaux process et les nouveaux matériaux.
Mais c’est aussi parce que l’entreprise a, depuis longtemps, développé une politique ambitieuse en matière de ressources humaines, pour recruter et former les profils et les compétences dont ses clients ont besoin.

Tour d’horizon avec Gaëlle Cascailh, Directrice des Ressources Humaines de la société.

Quel est votre rôle au sein de Tournaire ?

gaelle RH Tournaire ITWJe suis Directrice des Ressources Humaines depuis septembre 2012. A ce titre, je suis notamment chargée d’accompagner l’acquisition et le développement des compétences de nos collaborateurs. De ce point de vue, mon rôle de DRH pourrait être considéré comme ‘classique’. Mais ma mission est un peu plus complexe en raison de nos secteurs d’activités : que ce soit pour la Division Équipement ou la Division Emballage, nous évoluons dans des environnements hautement concurrentiels et surtout avec des technologies et des process en constante évolution. Du coup, je dois rester en permanence à l’écoute des équipes internes pour savoir comment évoluent nos besoins en termes de profils et toujours anticiper sur les attentes futures.

Un exemple concret vous vient à l’esprit ?

Il y en a plusieurs ! Par exemple, début 2015, les équipes de la Division Emballage m’ont demandé de recruter un profil nouveau, inexistant jusqu’ici chez Tournaire : ingénieur en informatique industrielle, un poste rattaché au service méthode et en support à la production. L’objectif est de piloter l’amélioration de la performance industrielle pour l’ensemble des lignes de production, qui deviennent de plus en plus automatisées et robotisées. Des gains de productivité en sont attendus, de même que l’instauration de contrôles qualité toujours plus stricts pour correspondre à l’évolution des normes et de la législation.

Quand il ne s’agit pas de recruter des profils nouveaux, on doit s’adapter à une nette évolution des métiers. Certes, Tournaire aura toujours besoin d’opérateurs ou de chaudronniers ou de techniciens de maintenance. Et, si on prend ce dernier poste, nos besoins sont aujourd’hui plus diversifiés car en plus des compétences de base, nous avons besoin d’une expertise en automatisme et en électrotechnique. On constate des évolutions similaires sur les métiers des fonctions support : finances, comptabilité, suivis budgétaires, suivis des indicateurs,…RH Tournaire 1

Est-ce facile de recruter quand on est dans une entreprise comme Tournaire ?

Pas toujours ! D’une part en raison des évolutions technologiques permanentes, comme évoqué précédemment ; d’autre part, nous avons bon nombre de métiers que nous appelons des « métiers en tension » : cela signifie que pour ces postes-là, il n’est pas simple de recruter car soit les formations ‘traditionnelles’ n’existent plus (par exemple pour le métier de rectifieur) ou alors ce sont des profils techniques qu’on ne rencontre pas sur la région. Nous devons donc élargir le champ de nos recherches pour aller trouver ailleurs les compétences idoines. Autre alternative qui se développe beaucoup chez nous : nous organisons un parcours interne de formation en y intégrant les spécificités de nos métiers. Cela passe notamment par l’École Interne, créée en 2009 avec priorité donnée à la transmission des savoirs de la part d’un salarié expert en faveur de jeunes. C’est, pour nous, la condition sine qua non pour ‘rester dans la course’ et identifier, pour nos clients, les équipes les plus expérimentées pour répondre à toutes les problématiques sur un marché qui ne cesse d’évoluer.

La difficulté, dans certains cas, à recruter tient aussi à la nature même de nos activités et à notre recherche permanente de l’excellence en tous domaines. Prenons l’exemple de la Division Emballage : c’est nous qui concevons et fabriquons nos machines ; nous avons donc, au Bureau d’Études une équipe dédiée à la conception mécanique des machines puis notre atelier mécanique va fabriquer toutes les pièces nécessaires ; aujourd’hui, nous sommes les seuls sur le marché à fonctionner ainsi. C’est pour cela aussi que nous apportons à nos clients la solution qui correspond totalement à leurs besoins, à tous points de vue. Même chose pour la Division Équipement : après avoir compris et analysé la demande de nos clients, nous réfléchissons à la solution qui va correspondre à ses attentes, nous l’assemblons puis nous la testons dans nos ateliers avant de l’installer chez lui ; nous ne faisons pas des séries mais du sur-mesure… un peu comme le sellier de chez Hermès ne fait jamais deux selles identiques !

En complément de la formation ‘maison’ que vous pouvez donner à des jeunes qui arrivent chez Tournaire, quelles sont vos sources principales pour identifier les profils idoines ?

Nous avons pas mal de jeunes en alternance, de niveau Bac + 2 ou ingénieur. En ce moment, chez Tournaire, nous avons 6 jeunes avec ce statut d’alternant. A compter de la rentrée de septembre 2015, nous prévoyons d’avoir 8 jeunes en alternance dans nos effectifs. Si le jeune a envie d’apprendre et de progresser, s’il est attiré par l’excellence et la maîtrise professionnelle de son métier, nous aurons un poste pour lui à l’issue de son cycle.

Nous sommes également beaucoup en relation avec les écoles régionales et participons régulièrement aux semaines de l’industrie. Enfin, compte tenu de notre notoriété sur la région et au-delà, nous recevons bon nombre de candidatures spontanées ou demandes de stages.RH Tournaire 2

Quels sont les postes disponibles chez Tournaire en ce moment ?

En ce moment, nous recherchons un Ingénieur de vente application marché extraits naturels ; un Technico-commercial service marché extraits naturels ; un Technicien de Maintenance ; un Technicien Méthodes ; un stagiaire pour le service contrôle de gestion et systèmes d’information.
Les offres peuvent être consultées sur notre site internet : https://www.tournaire.fr/carrieres/les-offres/. Le candidat peut postuler en ligne.