Le groupe industriel expert de la protection des matières sensibles et dangereuses avec des conditionnements sur mesure depuis 1833.

Actualités

• Tournaire > Actualités > L’estagnon TOURNAIRE emblème de Fragonard

Actualités Emballage 22 juin 2022

L’estagnon TOURNAIRE emblème de Fragonard

Interview de Françoise Fabre, Directrice Générale de Fragonard

Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre activité ?

Je suis Françoise Fabre, je dirige Fragonard, une entreprise créée en 1926 qui est dirigé aujourd’hui les arrières, arrières petites filles du créateur Eugène Fuchs. Nous sommes Anne, Agnès et François Costa, la quatrième génération. Fragonard fabrique historiquement essentiellement des parfums et puis nous avons développé des gammes de cosmétiques importantes, des eaux de toilettes, et depuis quelques années tout un univers autour de l’art de vivre provençal donc de la mode, des articles pour la maison et des produits que nous rapportions de notre voyage notamment d’Inde. C’est un pays qui a toujours été très lié avec la Provence et qui fait partie de notre culture.

Quelles sont les motivations de votre présence ?

Nous sommes venus aujourd’hui avec toute une équipe de notre entreprise pour voir finalement l’évolution de l’entreprise TOURNAIRE qui est une magnifique société avec laquelle nous avons entretenu un rapport de fidélité, d’amitié. Nous connaissons les produits que nous achetons, mais certainement pas l’outil de production. Nous avons été étonnés par l’investissement, la qualité des machines, les technologies que je n’imaginais même pas. Et puis les possibilités de personnalisation. D’ailleurs nous travaillons actuellement pour améliorer un produit qui est un produit emblématique de Fragonard qui est un petit estagnon. Peut-être que nous sommes la dernière entreprise à utiliser le nom d’estagnon, mais qui est pour nous un nom important. Cela fait partie de l’histoire de Grasse et notre histoire commune avec TOURNAIRE.

Quels sont les enjeux relatifs aux emballages de vos parfums ?

Nous avons des produits qui ont toujours été des produits rechargeables. Ce qui n’était pas la tendance du marché il y a 20 ans. Tout le monde utilisait des produits sertis. Nous avons toujours eu à cœur de pouvoir offrir à nos clients des produits qui se recharge et nous achetons chez TOURNAIRE des 600 ml qui sont des recharges que personne ne fait sur le marché aujourd’hui. Les tailles des parfums Fragonard, c’est 100 ml, 200 ml et 600 ml en recharge aluminium. Il est certain que nous avons tous les mêmes objectifs, à savoir avoir des produits qui ont le moins d’impact sur la planète qui sont recyclables et rechargeables. L’enjeu est là.

Que conseillerez-vous à une entreprise à la recherche d’emballages barrières pour protéger ses produits sensibles ?

Dans notre métier à nous qui est un métier de parfumerie de niche, l’usage de l’aluminium est atypique. Globalement, les entreprises utilisent du verre. On travaille beaucoup sur le poids du verre, les fonds de flacon, le luxe avec la transparence que donne le verre. C’est un vrai défi que d’utiliser de l’aluminium pour vendre des parfums. C’est notre cas, c’est emblématique, l’estagnon est vraiment le fer de lance de Fragonard. Je ne sais pas si ça peut être dupliqué si facilement que ça en termes de produit fini pour un client. Pour ce qui est des recharges, pour tous les produits en usage de quantité plus importante, l’aluminium à une plus-value extraordinaire. En qualité de produit, parce qu’il se recycle très facilement, parce qu’il est peu polluant, parce qu’il ne casse pas, parce qu’il ne laisse pas passer la lumière et la chaleur. Tous ces arguments que nous avons toujours appréciés dans ce produit.