Le groupe industriel expert de la valorisation des matières premières naturelles, avec des équipements et des conditionnements sur mesure, depuis 1833

Actualités

• Tournaire > Actualités > Nous avons pu faire face à de multiples difficultés. Grasse le 29 avril 2020.

Actualités 18 mai 2020

Nous avons pu faire face à de multiples difficultés. Grasse le 29 avril 2020.

Jeanne Lions
DAF et DSI chez TOURNAIRE depuis 20 ans.
Responsable de la cellule de crise.

Quel est l’impact de cette crise sur la production de Tournaire ? 

Approvisionnement difficile en équipement de protection

Pour maintenir la production dans de bonnes conditions sanitaires, il a été extrêmement difficile de trouver les équipements de protection des salariés. Nous avons été obligés de multiplier les sources d’approvisionnement et passé beaucoup de temps pour trouver les visières, les masques et les gels hydroalcooliques. Il nous a fallu beaucoup de réseau et d’ingéniosité pour trouver ces équipements.

Rassurer en permanence les collaborateurs de nos différents sites

Ce qui a aussi été difficile c’est de maintenir un niveau de communication efficace auprès de chacun de nos salariés, pour que chacun se sente rassuré, car durant cette période le climat anxiogène est énorme.

Nous avons également dû gérer nos filiales, notamment Tournaire Plastic sur le site de Fragne tant pour l’approvisionnement en équipements de protection qu’en communication auprès des salariés.

Être plus vigilant sur la gestion de la trésorerie et du stress avec nos partenaires

Parmi les difficultés générées par la crise actuelle, nous avons noté qu’il faut être extrêmement vigilant sur les retards de paiement. Les retards de paiements ont été multipliés par deux durant cette période. Nous avons aussi noté qu’il faut gérer le stress non seulement de nos collaborateurs mais aussi de nos clients ou fournisseurs de manière à créer un climat le plus serein possible.

Je remercie très vivement les membres de notre cellule de gestion de crise, notamment Christelle Baudequin et son apport théorique et méthodologique en matière de risque (qualité-sécurité-environnement). Cathy Lecurieux extrêmement dynamique et prompte à relayer au quotidien et en permanence nos communications et je remercie les Ressources Humaines pour leur rôle auprès des collaborateurs. Je remercie aussi le service informatique pour sa rapidité et je remercie vivement les Instances Représentatives du Personnel avec lesquelles nous avons eu un dialogue constructif en permanence pour nous aider à mettre en place tous les moyens de prévention. Enfin, je remercie aussi l’UIMM qui est source d’information et de conseils précieux qui représente un relais accessible des informations du gouvernement applicables en région.