Le groupe industriel expert de la valorisation des matières premières naturelles, avec des équipements et des conditionnements sur mesure, depuis 1833

Actualités

• Tournaire > Actualités > « Ibrahim Bah, chaudronnier recruté en CDD suite à son contrat d’apprentissage »

Actualités Équipement 27 octobre 2020

« Ibrahim Bah, chaudronnier recruté en CDD suite à son contrat d’apprentissage »

Interview d’Ibrahim BAH
chaudronnier

 

Bonjour Ibrahim, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle BAH Ibrahim et je suis chaudronnier chez TOURNAIRE EQUIPEMENT depuis deux ans, je suis en contrat d’apprentissage.

 

Pourquoi avez-vous choisi la maintenance ?

Après le collège, j’ai fait un CAP en métallerie et j’ai voulu continuer pour passer le BAC, et je me suis retrouvé à la chaudronnerie chez TOURNAIRE EQUIPEMENT parce que le métier me plaît beaucoup, les pièces que je fabrique me rendent heureux, j’aime bien le métier et j’ai voulu continuer un BAC en alternance avec TOURNAIRE EQUIPEMENT.

 

Pourquoi travailler chez TOURNAIRE ?

Parce que c’est l’une des plus grandes entreprises de chaudronnerie dans la région, et c’est la plus ancienne aussi, depuis les années 1800.

 

Comment s’organisent vos journées ?

D’abord, j’ai un tuteur, quand je viens le matin, après je me change, je me mets en tenue de sécurité. S’il y a des choses que je n’ai pas fini le soir, le matin je les continue. Si je n’ai rien à faire, je vais voir mon tuteur et il me donne quelque chose à faire, et je le fais. Mais, si je vois quelque chose que je ne connais pas, ou que je ne sais pas comment faire, je lui demande et il m’aide.

 

Qu’est-ce qui vous intéresse dans ce métier ?

Ce qui m’intéresse, ce n’est pas que la chaudronnerie, ce qui me plaît c’est d’être actif en général. En plus, chez TOURNAIRE EQUIPEMENT, ici, il y a une bonne ambiance, l’entourage, et on est bien équipés, en plus, les horaires me plaisent beaucoup ici.

 

Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Dans 10 ans, je serai à TOURNAIRE EQUIPEMENT, et peut-être même dans 20 ans jusqu’à la retraite.

 

En conclusion ?

Oui, à 19 ans, je me retrouve dans une des plus grandes entreprises de la région, et ça me fait plaisir d’être là et je suis content.  

 

 

Ibrahim BAH from Tournaire on Vimeo.