Le groupe industriel expert de la valorisation des matières premières naturelles, avec des équipements et des conditionnements sur mesure, depuis 1833

Questions fréquentes

1. Matériaux / Caractéristiques

  • Pourquoi utiliser des emballages en aluminium ?

    L’aluminium est léger, trois fois plus léger en moyenne que les métaux courants et permet donc des économies de poids et d’énergie. C’est un matériau abondant, facile à transformer, dont la structure confère d’excellentes propriétés de mise en forme. Matériau barrière par excellence, même à des épaisseurs de quelques microns, l’aluminium protège tous les produits qu’il emballe de la lumière, de l’humidité, de l’air (de l’oxygène notamment) et des micro-organismes. Il préserve ainsi leurs qualités essentielles et notamment pour les aliments leurs propriétés organoleptiques (hygiène, arômes, goûts, odeurs, parfums et couleurs). L’aluminium est également barrière à la plupart des solvants et peut ainsi contenir les produits les plus sensibles. Enfin, l’aluminium résiste bien aux écarts de température, ce qui facilite par exemple sa stérilisation en chaleur sèche ou en autoclave.

  • Quelles qualités d'aluminium sont utilisées pour vos emballages ?

    Nos bidons sont composés d’aluminium pur à 99,5% au minimum, correspondant aux références ISO 1050A ou 1070A de la norme NF EN 573-1.

  • Quels types de finition complémentaires offrez vous ?

    Nos bidons peuvent être livrés, à la demande du client, avec un vernis intérieur (standard = époxy phénolique), qui protège le produit et l’aluminium d’une éventuelle interaction chimique.

    Une anodisation intérieure et extérieure est souvent proposée pour le vrac pharmaceutique ; elle renforce en effet la résistance chimique et améliore les propriétés mécaniques au contact des principes actifs.

  • Avec quels matériaux sont fabriqués vos systèmes de fermeture ?

    La plupart de nos bouchons à vis sont en Polypropylène (PP) comprenant un joint multicouche compressible : Aluminium/Polyéthylène (PE) sur support mousse de PE. Des joints en Téflon sur mousse PE sont également disponibles en option.

    Des obturateurs en PE sont également proposés en option sur la plupart de nos gammes.

    Pour le vrac pharmaceutique, des obturateurs en chlorobutyl (agréés contact pharmaceutique et stérilisables) sont complétés par une cape en Aluminium à sertir.

    D’autres gammes à très larges ouvertures disposent de couvercles en aluminium, éventuellement équipés de joints annulaires en nitrile ou en silicone, fermés à l’aide d’un cercle de serrage en acier zingué.

2. Fabrication / Conception des produits

  • Qu’est-ce qu’un bidon monobloc ?

    La plupart des emballages en fer blanc, en inox et en plastique comportent des soudures, zones à risque tant du point de vue mécanique (fuites, ruptures), que pour des aspects de contamination/pollution. Nos emballages en aluminium sont produits à partir d’un seul disque ou pion (monobloc), donc sans soudures, pour garantir à nos clients une sécurité optimale à long terme.

  • Quelles sont les techniques de transformation de l’aluminium utilisées par Tournaire ?

    Deux techniques sont utilisées chez Tournaire pour fabriquer les emballages en aluminium :

    – Les petits emballages (de 19ml à 2,5l) sont réalisés par filage puis cônification. Le filage par choc consiste à transformer un pion (disque épais) en timbale (tube) à l’aide d’une presse mécanique. La timbale est ensuite rognée puis cônifiée par étapes successives de rétreint du bord libre jusqu’à obtenir le goulot à la forme et à l’ouverture désirées.

    – Les emballages de plus grande taille (de 2,5l à 32l) sont emboutis puis repoussés. L’emboutissage consiste à déformer un disque en aluminium dans une ou plusieurs presses afin d ‘obtenir une timbale (gros tube) de diamètre et de hauteur désirés. Cette timbale est ensuite repoussée sur un tour afin de former les épaules et le goulot.

  • Quels sont les principaux systèmes de fermetures ?

    La Division Emballage de Tournaire propose différents principes de fermeture : bouchons jointés et obturateurs, boites à couvercles coiffants, couvercles et cercles de serrage (ouverture quasi totale), obturateurs et capes à sertir, obturateurs stilligoutte, pompes à visser, bouchons à sertir ou à encliqueter, etc…

     

    Les bouchons en plastique inviolables avec joints barrière compressibles sont les systèmes les plus utilisés et les plus fiables pour les applications liquides industrielles. C’est le principe utilisé par notre gamme standard Système Plus disponible de 50cc à 32l.

  • Comment la fabrication Tournaire assure-t'elle une étanchéité optimale ?

    Chez Tournaire, nous fabriquons depuis 1920 des emballages en aluminium monobloc, qui éliminent le risque de fuites inhérent aux contenants avec soudures. En outre, Tournaire a développé des savoirs faire et des techniques permettant de fabriquer avec une fiabilité inégalée les goulots de ses bidons en parfaite adéquation avec les systèmes de fermetures choisis.

  • Comment la fabrication Tournaire assure-t-elle une vidange optimale ?

    Nous mettons à votre disposition les gammes Tournaire. Nos gammes sont les plus larges et les plus profondes gammes d’emballage aluminium du marché, avec des ouvertures adaptées à tous types de contenus liquides (volatiles, visqueux, …) et solides (poudres ou granulés).

    Nos emballages sont étudiés et conçus pour faciliter et optimiser la vidange de vos produits par vos clients (forme, ouverture, état de surface, absence relative de phénomènes d’électricité statique…).

  • Comment les emballages Tournaire sont-ils lavés lors de la fabrication ?

    A la suite du formage mécanique, nos bidons subissent un lavage puissant par étapes successives. Le lavage fait partie des étapes contrôlées de la chaîne de fabrication. Les bidons sont ensuite séchés puis emballés.

  • Comment le vernis intérieur est-il appliqué ?

    Même si la plupart de nos emballages sont livrés en aluminium nu (brut), sans traitement de surface autre que le lavage/séchage, nous pouvons à la demande de nos clients vernir l’intérieur de nos bidons après lavage. Cette application, suivie par plusieurs éléments de contrôle qualité, est réalisée par pistolage puis cuisson. Nos vernis, certifiés par la FDA, sont neutres chimiquement et très résistants mécaniquement.

  • Qu’est ce qu’un bidon oxydé (anodisé) ?

    Pour le conditionnement du vrac pharmaceutique, nous proposons une oxydation anodique des bidons, qui consiste, après le lavage, à tremper les bidons dans un bain électrolytique dans lequel nous faisons passer un courant très intense. Cette électrolyse crée un état de surface spécifique améliorant les performances mécaniques et chimiques des emballages. Ceci est compatible avec la stérilisation des emballages aluminium, en chaleur sèche comme en autoclave.

  • Quels contrôles subissent les produits Tournaire ?

    Des contrôles adaptés à chaque processus de fabrication sont organisés à différentes étapes de la production pour garantir la conformité des matières premières, des produits semi-finis et des bidons. Au-delà de l’autocontrôle réalisé par les opérateurs sur les lignes de fabrication, et des contrôles systématiques des animateurs qualité produit, différents contrôles automatiques sont menés (étanchéité et aspect) assurant le plus haut niveau de qualité. En outre, notre service Qualité Produit est équipé d’un laboratoire dans lequel s’effectuent les tests réglementaires de manière régulière ainsi que d’autres tests plus sophistiqués. Cette organisation Qualité est certifiée ISO 9001.

  • Comment est assurée la traçabilité des contrôles qualité en cours de fabrication ?

    À chaque étape du processus de fabrication depuis  la réception de la matière première jusqu’à  l’entrée dans les stocks des produits finis, un numéro de lot (ou ordre de fabrication) unique est émis qui identifie le lot d’achat ou de fabrication en relation avec les différents contrôles. La gestion informatisée de la production et l’édition d’étiquettes et des ordres de fabrication avec code barre nous permet de garantir la traçabilité du carton ou de la palette livrée jusqu’au stockage du produit fini.

3. Utilisation

  • Quels types de produits peut-on conditionner dans vos emballages aluminium ?

    Il faut au préalable rappeler qu’il incombe à chaque client d’effectuer des tests de compatibilité entre ses produits et les emballages utilisés. Nos bidons aluminium préservent et transportent, depuis des décennies, un large éventail de substances dont des matières premières pharmaceutiques, des matières premières et compositions de parfumerie, des ingrédients alimentaires et des produits chimiques techniques (adhésifs, colorants, peintures, …). Quelques indications peuvent être données par le livret de l’Association de l’Aluminium Américaine : « Guidelines for the use of aluminium with food and chemicals » (lien). Il est déconseillé cependant de conditionner des produits particulièrement agressifs pour l’aluminium, par exemple trop acides ou trop basiques, ou dans l’aluminium nu des aliments trop salés ou acides (recommandations du Conseil de l’Europe).

  • Peut on transporter des denrées alimentaires dans vos emballages ?

    Depuis des décennies, l’aluminium a servi à transporter ou même à cuire des aliments. L’Aluminium utilisé par la Division Emballage de Tournaire répond aux exigences de la norme EN602 concernant la fabrication d’articles en aluminium pour usage alimentaire. Nos bidons vernis – recouvert à l’intérieur d’un vernis époxy phénolique – sont souvent préférés par nos clients pour respecter notamment les recommandations du Conseil de l’Europe de ne pas utiliser l’Aluminium nu au contact des liquides trop salés ou acides. Rappelons que la responsabilité des études de compatibilité produit/emballage incombe au conditionneur.

  • Peut-on transporter des produits dangereux dans vos emballages ?

    Oui, la plupart de nos emballages sont homologués pour le transport de matières classifiées selon la réglementation ONU, soit en emballage unitaire (bidon + fermeture), soit en emballage combiné avec un carton de regroupement. Ces homologations permettent le transport des produits en toute sécurité et toute légalité par tous les types de transport (routier, maritime, ferroviaire et aérien) sous condition de respect des autres aspects de la réglementation que vous trouverez traités dans la question suivante.

  • Qu’est ce qu’un emballage homologué ONU ?

    L’ONU a édicté une réglementation décrivant les contraintes pour le transport des matières dangereuses, que ce soit par route, mer, chemin de fer ou avion. La plupart de nos emballages ayant passé les tests requis par l’ONU dans un laboratoire agréé sont homologués pour le transport de matières dangereuses du groupe de danger validé par les tests ONU (I, II ou III). L’organisme de certification français de nos emballages est le Bureau des Vérifications Techniques (BVT), nous travaillons aussi avec le BAM et le TUV en Allemagne ainsi qu’avec l’IBE en Belgique.

    Rappelons qu’il est nécessaire de bien respecter toutes les exigences décrites par la norme ONU, en particulier l’utilisation des seuls composants homologués, le respect de leur assemblage selon le Certificat d’Agrément et l’identification correcte par les étiquettes appropriées des emballages et sur-emballages une fois remplis et assemblés.

  • A quelle température résistent vos emballages et leurs fermetures ?

    Pour une utilisation optimale de nos emballages en aluminium (avec fermetures en thermoplastique), nous recommandons un usage entre -20 et 45°C. Une exposition à une température permanente supérieure à 100°C modifie de manière définitive et irréversible les caractéristiques de l’aluminium ou du plastique des fermetures.

  • Quelles sont vos recommandations pour les conditions de stockage de vos emballages aluminium ?

    Nous recommandons le stockage de nos produits dans des entrepôts aux normes, à l’abri de l’humidité et des risques de contamination. Il est important également de les protéger des variations brutales de température. Idéalement, nous préconisons de maintenir les produits à des températures allant de 5°C à 30°C,  avec une humidité relative de 40 % à 60 %. Par ailleurs, vous ne pouvez pas gerber plus de deux palettes l’une sur l’autre, ni gerber d’autres produits sur les palettes d’emballages aluminium.

  • Quelle sont vos recommandations pour la durée limite d’utilisation de vos emballages ?

    Très stables, les bidons en aluminium sont particulièrement résistants. Outres les utilisations habituelles de transport et de stockage, certains de nos clients les utilisent pour la conservation de leurs produits pendant de longues années (jusqu’à plusieurs décennies).

    Cependant, pour des raisons réglementaires, les bidons homologués ONU doivent être utilisés dans les cinq ans après l’année figurant sur la gravure ONU.

  • A quelle pression vos emballages aluminium résistent-ils ?

    Nos emballages en aluminium et leurs fermetures peuvent résister, sans fuir, à des surpressions internes assez importantes ; en outre nos bidons homologués ONU sont validés pour une pression hydraulique interne entre 1 et 2 bars. Cette pression est spécifique à chaque fermeture – nous questionner en cas de besoin particulier. NB : une déformation du fond de certains bidons est possible selon la pression interne, sans altérer les performances d’étanchéité.

  • Dois-je relaver mes emballages et comment ?

    Nous portons une attention particulière au lavage de nos bidons, dont le procédé issu d’une longue expérience, est validé et contrôlé à chaque étape. Nous ne conseillons pas de les relaver pour une utilisation courante. En revanche, pour des utilisations pharmaceutique ou alimentaire, un relavage éventuel à l’eau déminéralisée filtrée (par exemple une eau PPI) est possible.

  • Quelles sont les possibilités et méthodes de stérilisation/dépyrogénation ?

    Les  gammes « Pharmacie » T802, T835, O220, et T1C32 sont stérilisables par la plupart des procédés couramment utilisés dans l’industrie. Les principales techniques de stérilisation des bidons aluminium sont la chaleur sèche et l’autoclave. La stérilisation par chaleur sèche a l’avantage d’opérer une dépyrogénation simultanée selon les conditions de température et de durée. C’est un avantage certain des bidons aluminium oxydés par rapport à des emballages comportant une partie plastique.

4. Qualité / Réglementation

  • Vos emballages sont-ils recyclables ?

    L’aluminium pur à 99,5 % utilisé dans la fabrication des emballages Tournaire est recyclable à l’infini et conserve les mêmes propriétés que l’aluminium de première utilisation. L’aluminium ne nécessite pour être recyclé que 5% de l’énergie utilisée lors de la première fusion. C’est le matériau qui conserve le mieux sa valeur après usage. En France, 70% à 80% des produits en aluminium sont recyclés. Tournaire demande à ses fournisseurs de favoriser l’utilisation de l’aluminium recyclé, tout en respectant la teneur en aluminium pur à plus de 99,5%. Tournaire suit également une politique de réduction des matières premières à la source et renvoie à ses fournisseurs tous les rebuts d’aluminium générés lors du processus de fabrication. Après utilisation, l’aluminium, facilement compactable, est prêt à être collecté en vue de son recyclage.

  • Quelles sont les certifications Qualité-Environnement-Sécurité de Tournaire ?

    Tournaire est certifié ISO 9001, ISO 14001 et MASE. Le MASE est une certification française concernant l’amélioration de la sécurité dans l’entreprise. La plupart de nos gammes sont également homologués ONU au plus haut niveau par les organismes agréés (BVT, BAM). Quasiment incassables, sûrs, nos emballages permettent à vos produits de voyager en toute sécurité et en toute légalité à travers le monde.

  • Quels sont les axes de développement de votre politique qualité ?

    En tant que PMI de plus de 170 ans, notre politique qualité s’articule autour des 6 axes de progrès choisis par notre Direction afin d’assurer la pérennité de l’entreprise. Ces 6 axes peuvent se résumer ainsi :

     

    – Livrer des produit de qualité (objectif zéro défaut),

     

    – Développer des emballages innovants,

     

    – Assurer des délais de fabrication satisfaisants,

     

    – Fabriquer dans un environnement ordonné et efficace,

     

    – Progresser ensemble par le partage des idées de tous et en tenant nos engagements,

     

    – Assurer la croissance pérenne de l’entreprise pour servir nos clients sur le long et très long termes.

  • Pouvez-vous nous fournir des certificats de conformité et des certificats d’analyse ?

    Sur demande, nous pouvons délivrer à nos clients des certificats de conformité liés à une livraison.

  • Vos emballages sont-ils enregistrés sous un DMF (Drug Master File) à la FDA (Food and Drug Administration) ?

    Oui, notre gamme « Pharmacie » est enregistrée par l’administration américaine sous un DMF de type III. Nos clients peuvent nous demander une lettre d’accès à ce DMF (LOA : Letter of Access).

  • La société Tournaire est-elle reconnue par les douanes comme « Exportateur Agréé » ?

    Oui, Tournaire détient le statut d’Exportateur Agréé. Ce statut permet de faire bénéficier nos clients de taux de taxes à l’importation les plus compétitives, sous réserve d’accords entre le pays du client et l’Union Européenne. Il permet également de simplifier les formalités administratives douanières.

  • Quelles sont les mesures de sécurité mises en place pour protéger vos sites ?

    Le site de production et de stockage de Tournaire est clos et sous la surveillance 24H/24 d’une société de gardiennage. L’entrée sur le site des personnes extérieures n’est possible que par le poste de garde. Les employés et personnes accréditées possèdent un badge électronique.

  • Comment garantissez-vous la traçabilité de vos produits après expédition ?

    La plupart de nos emballages en aluminium sont identifiables par une gravure sur le fond, qui permet de conserver des information sur le lot ou la série de fabrication. Les lots sont indiqués en clair sur l’étiquette code barre de la palette ou du carton livré. De plus, les produits homologués par l’ONU comportent une gravure du numéro d’homologation indiquant entre autres l’année de fabrication.